Territoire Ami des Ainés

Aujourd’hui, il est nécessaire d’adapter le territoire de Grand Lac à une population vieillissante dans une optique d’amélioration des conditions de vie.

Afin d’offrir un même niveau de prestation à tous les habitants du territoire, le CIAS a souhaité s’engager dans une démarche qui lui permettrait de cerner les besoins des seniors et d’y répondre de manière adaptée grâce à des actions coordonnées et transversales à l’échelle du territoire.

Les différentes phases de cette démarche seront les suivantes:

  • diagnostic territorial,
  • plan d’action,
  • mise en œuvre,
  • évaluation de la démarche et amélioration continue.

 

L’association internationale Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés, sans but lucratif, a pour but de développer, sur le territoire national, le Réseau mondial des Villes amies des aînés, lancé en 2006 par l’Organisation Mondiale de la Santé, en favorisant les échanges d’informations et de bonnes pratiques entre les villes adhérentes, créant ainsi les conditions d’une meilleure adaptation de la ville aux aînés.

Ce réseau permet ainsi :

  • de s’engager et comprendre quels sont les besoins et les priorités locales pour adapter le territoire au vieillissement de la population,
  • de planifier, en permettant aux différents acteurs de développer une vision commune, de définir les actions prioritaires et de planifier et créer des ressources sur la manière dont les collectivités vont aborder ces défis,
  • d’agir, en mettant en place un plan d’action,
  • d’évaluer, en identifiant les progrès suite à la mise en place du plan d’action. Cette phase contribuera à identifier les succès et les défis, et servira de base pour la définition des actions futures.

 

Le CIAS de Grand Lac a donc, en décision du conseil communautaire de décembre 2018, décidé d’adhérer à ce réseau pour mettre en place des actions d’amélioration à la suite du diagnostic qui doit être réalisé courant 2019-2020.