Actualités


Protéger nos aînés grâce à la téléassistance du CIAS

La crise sanitaire a été particulièrement dure pour les personnes âgées et leurs familles. Population particulièrement fragile face au virus, les risques ne se sont pas traduits uniquement par la maladie en elle-même mais aussi par lisolement durant le confinement.

Nos aînés isolés à domicile ont rencontré plusieurs types de difficultés quils devaient pour la plupart affronter seuls. Faire ses courses, faire ses tâches ménagères quotidiennes, suivre ses soins et traitements, autant dactivités qui peuvent présenter des risques pour les plus de 65 ans et notamment celui des chutes à domicile. En France, près dune personne de plus de 65 ans sur trois et une personne de plus de 80 ans sur deux chutent chaque année, le plus souvent chez elles. Si elle ne peut pas se relever seule, il est important dintervenir rapidement car, plus la personne reste longtemps au sol, plus les conséquences pour sa santé peuvent être importantes :

  • – hypothermie,
  • – déshydratation,
  • – phlébite,
  • – impossibilité de prendre son traitement en cas de maladie cardiaque…

Il est bien sûr vivement conseillé de limiter ce risque en aménageant son logement et en adoptant une hygiène de vie adaptée à son âge (activité physique régulière, apport suffisant de protéines, ). Mais une solution efficace et sécurisante existe : la téléassistance. 

 

La téléassistance, qu’est-ce que c’est ?

Cest un dispositif technique et humain qui permet à la personne de contacter une plateforme téléphonique joignable 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. En fonction de la situation, lopératrice téléphonique pourra simplement discuter, ou alerter les proches qui vivent dans le secteur, ou bien en cas durgence, mobiliser les services sanitaires pour quils interviennent au domicile. 

Comment cela fonctionne ?

La téléassistance fonctionne avec un médaillon ou un bracelet équipé dun bouton-pression, porté en permanence sur soi, même sous la douche (il est étanche ) ! En appuyant sur le bouton, quelle que soit sa position dans son logement, la personne se met en contact avec la plateforme par le biais dun haut-parleur. Ce dispositif utilise généralement une ligne de téléphone fixe ou mobile. Mais un système GPRS permet également de bénéficier de la téléassistance sans abonnement téléphonique. 

Outre le risque de chutes, dautres options sont proposées par le CIAS Grand Lac et son prestataire Securitas :

  • – Un détecteur de chutes qui sactive automatiquement quand la personne chute de sa hauteur sans se relever,  
  • – Un détecteur de fumée relié directement à la plateforme téléphonique,
  • – Une boite à clés qui permet aux services à domicile daccéder à la clé du logement au moyen dun code (cela évite de multiplier les doubles de clé).

 

Combien cela coûte ?

L’abonnement pour une personne seule ou un couple est de 17.60 € / mois (installation sur une ligne de téléphone). Il faut compter 4.30 € en sus pour la location d’un détecteur de chutes. Le premier mois d’abonnement est gratuit. Ensuite, tout mois commencé est dû. La résiliation se fait avec le retour du matériel au CIAS Grand Lac.Des aides financières sont possibles auprès des caisses de retraite ou du Conseil Départemental. Il est également possible de bénéficier d’un crédit d’impôt de 50 %. Comment le faire installer chez soi ?Il convient de contacter le CIAS Grand Lac pour obtenir un dossier d’inscription. Il est important de transmettre les coordonnées de deux personnes minimum (famille, amis, voisins…) à prévenir dans un périmètre de 45 minutes de son logement.Une fois le dossier complet retourné, un agent du prestataire Securitas prend rendez-vous pour installer la téléassistance au domicile. En cette période épidémique, l’agent est équipé du matériel de protection sanitaire requis et respecte les gestes barrières.

Plus d’informations sur la page dédié à la téléassistance du CIAS

Vous aimerez aussi lire



Grand Lac fermé vendredi 22 mai

Nous vous informons qu’exceptionnellement Grand Lac sera fermé le vendredi 22 mai 2020. Merci de votre compréhension....



Plan Vélo Grand Lac

Grand Lac a annoncé mi-mai son plan vélo pour promouvoir les modes actifs et répondre aux attentes des usagers. Les modes actifs sont pris en compte dans les politiques de mobilités de G...