Éléments contextuels

Logo feuille

Le changement climatique à l’échelle mondiale

Les scientifiques alertent sur le changement climatique global, à partir du caractère anormalement rapide des variations et des seuils anormalement hauts des émissions de gaz à effet de serre et des températures. L’évolution du climat est en effet liée aux émissions de gaz à effet de serre, notamment dioxyde de carbone (CO2) et méthane (CH4).
La responsabilité humaine de ces émissions est estimée comme étant « extrêmement probable » (à plus de 95%) par le GIEC (Groupement Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat).

 

Bilan du changement climatique dans les Alpes du nord

Si l’évolution de la température a été de 0.85°C de 1880 à 2012 à l’échelle de la planète, l’augmentation est plus sévère dans nos régions. L’année 2018 a été la plus chaude jamais enregistrée sur les Alpes françaises avec un écart de 2.35°C par rapport à la normale.

Temperature sup

 

Evolution temp Alpes

Source

Des impacts déjà observés en Savoie

En Savoie, des phénomènes préoccupants sont d’ores et déjà observés :

L’augmentation des phénomènes extrêmes (éboulements, inondations, feux accidentels) ➤ Modifications des paysages
La baisse de la pluviométrie ➤ Baisse du stock de fourrage pour l’élevage et diminution des rendements
La baisse de l’enneigement de moyenne montagne ➤ Fonte des glaciers et impact sur le tourisme
La modification de la biodiversité ➤ Augmentation des espèces invasives (chenille processionnaire, pyrale du buis, moustique tigre …) et disparition totale d’espèces autochtones (anguille du lac du Bourget, Grand tétras, Courlis cendré, perdrix, triton…)
Les vagues de chaleur ➤ Conséquences sur la santé humaine (problèmes respiratoires, augmentation des décès des personnes agées ou fragiles…), risques d’incendies accrues, assèchement des sols et diminution des niveaux d’eau de surface et souterraine
L’augmentation de la pollution à l’ozone ➤ Conséquences sur la santé humaine (problèmes respiratoires, augmentation des décès des personnes âgées ou fragiles…) et sur l’état de la végétation

Source

Diagnostic territorial

La consommation d’énergie est essentiellement due au transport routier (41%) et au secteur résidentiel (36%) alors que l’agriculture en consomme moins de 10%.

L’intégralité du plan climat

Conso energie V2