Déchets végétaux

Tontes de pelouse, tailles de haies et d’arbustes, feuilles mortes, fleurs et plants de légumes fanés… Votre jardin produit une quantité importante de déchets végétaux.

Brûler vos déchets végétaux est interdit et nuit gravement à la qualité de l’air et à la santé humaine. En cas de non-respect, une contravention de 450€ peut être appliquée (article 131-13 du code pénal).

Pour plus d’informations sur la qualité de l’air, rendez-vous sur le site internet d’ATMO Auvergne-Rhône-Alpes: https://www.atmo-auvergnerhonealpes.fr/

 

Des techniques simples existent pour valoriser vos déchets végétaux à domicile : le broyage, le paillage, le mulching etc.

Qu’avez-vous à y gagner ?

– Du temps : Pas de remorque à charger et décharger, ni d’allers-retours à la déchetterie. Moins d’arrosage, de désherbage, d’entretien au jardin : selon Denis Pépin dans « Compost et paillis », 1h passée à valoriser les déchets végétaux et les recycler sous forme de paillis équivaut à 10h d’entretien du jardin avec de bien meilleurs résultats !

– De l’argent : Moins de transport et donc de consommation de carburant, 30 à 40% d’eau en moins, plus d’achats de produits phytosanitaires ni de paillis.

– Vous jardinez au naturel et sans effort : Plus d’utilisation de produits nocifs et moins de désherbage.

 

En quoi consistent ces techniques alternatives de gestion des végétaux à domicile?

– Le broyage : consiste à broyer des végétaux pour pouvoir les utiliser au jardin.

Broyage des petits végétaux à la tondeuse

Un broyeur dans ma commune

Aide à la location du broyeur

– Le mulching : consiste à laisser la tonte de gazon sur place, pour qu’elle se décompose naturellement.

– Le paillage : consiste à recouvrir le sol avec des végétaux ou du broyat de bois (dans le potager, sous une haie, dans un massif de fleurs, au pied des arbres fruitiers…). Les avantages sont nombreux : moins de mauvaises herbes, un sol plus riche, moins d’arrosages…

Pailler avec la tonte, c’est possible aussi :

Si vous ne souhaitez pas laisser la pelouse sur place (« mulching »), vous pouvez également la ramasser et l’utiliser pour pailler. Il est indispensable de la laisser sécher au soleil préalablement durant quelques jours et ne pas la tasser lorsque vous la pailler

 

– La création d’une haie sèche : consiste à empiler des branchages entre des piquets pour former une haie pouvant servir d’abri ou de barrière. Favorable à la biodiversité dans le jardin, elle est aussi bénéfique pour les plantes, avec le temps elle se végétalisera.

Téléchargez un tuto pour créer votre haie sèche: tuto haie sèche

 

– Le compostage : le compostage de la pelouse, préalablement séchée et en petite quantité est possible. Les feuilles mortes et le broyat apportent également la matière brune et sèche indispensable dans le compost, en complément des déchets de cuisine.

Plus d’informations dans la rubrique compostage

 

 

Pour plus d’informations :

Tél : 04 79 61 74 75
Mail : tri@grand-lac.fr

 

Pour aller plus loin :

Téléchargez le guide Grand Lac pour vous accompagner dans la gestion de vos déchets végétaux à domicile:  Guide déchets végétaux

Vidéo Denis Pépin: agronome et conférencier, spécialisé dans la pratique du jardinage  biologique, il vous propose dans sa vidéo, différentes techniques de valorisation des végétaux  au jardin.

Téléchargez les guides de l’ADEME : Guide jardin zero dechet & guide compostage et paillage

Site internet du Réseau Compost Citoyen Auvergne-Rhône-Alpes https://www.compostcitoyen-auvergne-rhonealpes.org/