Valoriser ses déchets à domicile Le compostage

C'est le procédé qui vous permet de transformer vos déchets organiques (épluchures de fruits et légumes, restes de repas, marc de café, coquilles d'œufs mais aussi déchets végétaux comme feuilles mortes, fleurs fanées, branches broyées) en compost.

Publié le
Dernière modification le

Comment ça marche ?

Les déchets organiques de décomposent en présence d’eau et d’air grâce aux décomposeurs naturellement présents dans le sol : micro-organismes comme les bactéries ou les champignons, vers, cloportes, limaces, petits insectes…

    Il y a plusieurs façons de faire du compost selon votre cas de figure :

    • Vous habitez en appartement
    • Vous habitez en maison

    En appartement

    Vous pouvez solliciter votre copropriété pour installer un composteur en pied d'immeuble, apporter vos déchets organiques sur les aires de compostage partagées, ou encore vous lancer dans le lombricompostage !

    Le composteur en pied d'immeuble

    Nous accompagnons gratuitement les copropriétés et les communes intéressées, du montage du projet à l’installation des composteurs. Pour cela, contactez notre service Valorisation des Déchets (informations dans la rubrique "contact").

    Les aires de compostage partagées

    Pour l'instant, il en existe 2 sur le territoire, à Chanaz et à Mouxy. Retrouvez leur emplacement exact sur notre carte interactive.

    Le lombricompostage

    Si vous n'avez pas de composteur en pied d'immeuble ou si les aires de compostages partagées sont trop loin de votre domicile, vous pouvez mettre en place ce type de compostage.

    Cette technique consiste à utiliser des vers de terreau pour transformer les biodéchets en lombricompost semblable à de l’humus et utilisable comme engrais pour votre potager d'appartement ou vos fleurs et plantes.

    Pour des conseils, pour trouver les acteurs qui vendent des lombricomposteurs, ou pour récupérer des vers, rendez-vous sur la plateforme de promotion du lombricompostage en Auvergne Rhône Alpes.

    Retrouvez d'autres informations et astuces sur la chaine YouTube du lombricompostage facile.

    En maison

    Le compostage en bac

    Muni d’un couvercle pour déposer vos déchets, et de trappes latérales pour faciliter le brassage et la récupération du compost, il doit être installé à même le sol, sur une surface plate et constituée de terre ou d’herbe.

    Demandez-nous un bac et nous vous formons !

    Vous pouvez réserver un bac gratuitement auprès de nos services. Une formation vous sera également proposée par Grand Lac pour gérer au mieux votre compost. Vous verrez c’est facile !

    Achetez-le ou fabriquez-le !

    Si vous souhaitez vous équiper d’un deuxième composteur (pour avoir un bac d’apport et un bac en maturation) ou que celui fourni par Grand Lac est abimé avant le délai de 5 ans, les Chantiers Valoristes à Drumettaz en proposent à prix réduit ou vous pouvez en fabriquer un avec des matériaux de seconde main

    Le compostage en tas

    Vous pouvez aussi opter pour la technique du compostage en tas, qui ne nécessite pas l’utilisation d’un bac à compost : elle est idéale si vous avez de l’espace et peu de temps à consacrer au compostage. Elle consiste à regrouper les biodéchets en tas (0,5 m à 1,5 m en moyenne), directement sur le sol pour faciliter la colonisation par les vers et les insectes.

    Privilégiez un endroit ni trop près ni trop loin de votre maison, caché, bien drainé, à mi ombre et à l’abri du vent !

    Si le compostage en tas possède de nombreux atouts (un volume libre et évolutif, l’humidification naturelle par les pluies, l’aération importante et le brassage aisé), il faut tout de même bien veiller à surveiller régulièrement le tas et à déposer les déchets frais au milieu pour éviter d’attirer les animaux.