Trier et réduire ses déchets Les bons gestes de tri

Le tri à la maison est indispensable pour que les déchets recyclables soient valorisés ! Car, lorsqu’ils ne sont pas triés, les déchets sont incinérés ou enfouis avec le reste des ordures ménagères. Voici les bons gestes à adopter pour participer à l'économie circulaire.

Publié le
Dernière modification le

Dans quelle poubelle je mets quoi ?

Il existe 3 types de poubelles sur notre territoire

Pour vous aider à trier vos déchets dans les bonnes poubelles, nous avons créés un guide mémo tri.

Quelques conseils pour bien trier :

  • Déposer vos déchets en vrac dans le conteneur de tri (jaune)
  • Ne lavez pas les emballages, cela gaspille de l’eau potable inutilement. Videz-les simplement pour ne pas souiller le papier ou le carton.
  • Compactez bouteilles, cartons et canettes pour gagner de la place chez vous et dans les conteneurs de collecte.
  • N'imbriquez les emballages pour faciliter le travail des agents du centre de tri : avant d’être recyclés, les déchets triés sont classés à la main, par matériaux.

Pour rappel, il est interdit de déposer dans les bacs jaunes les déchets suivants :

  • Les déchets de soins à risque (seringues, aiguilles…)
  • Le verre
  • Les piles
  • Les textiles
  • Les encombrants
  • Les végétaux
  • Les ordures ménagères
  • Les grands cartons : aplatissez-les et amenez-les en déchetterie.

A savoir

  • Le triman est le logo de référence pour indiquer qu’un produit est recyclable.
  • Le point vert indique seulement que le fabricant a versé une contribution financière à un éco-organisme chargé de sa valorisation. Il ne signifie pas que l’emballage est recyclable.

Pour aller plus loin, consultez notre mémo “que faire de mes déchets".

A quoi ça sert de trier ?

Recycler permet de produire de nouveaux objets en réduisant l’extraction de matières premières (sable, pétrole…), et en réutilisant de la matière existante.

Quelques exemples : le plastique recyclé sert à fabriquer de nouvelles bouteilles, des jouets, des vêtements, des couettes, des tuyaux… Avec le verre, on refait des bouteilles, des pots et des bocaux.

L’acier et l’aluminium sont fondus pour former des meubles, des outils, de l’électroménager, des carrosseries de voiture… Selon Citeo, 9 boîtes de conserves recyclées suffisent pour fabriquer une boule de pétanque ! Et le carton sert à fabriquer d’autres objets ou emballages en carton.

Une partie des pollutions (de l’air, de l’eau ou des sols) est due à l’extraction de ressources naturelles, à leur transport et à la fabrication de produits. Si on recycle mieux, on peut fabriquer une partie de ces produits à partir des anciens et donc éviter cette pollution.

Par exemple, selon le Ministère de la Transition écologique et solidaire : 1,6 millions de tonnes de CO2 ont été évitées grâce au recyclage des emballages, soit l’équivalent de 762 000 voitures en circulation pendant un an ; 25 milliards de litres d’eau ont été économisés grâce au recyclage des papiers, soit la consommation de 455 000 habitants ; 95% d’énergie préservée en utilisant de l’aluminium issu du recyclage plutôt que du minerai.

Les filières de recyclage sont créatrices d’emploi pour collecter, trier, conditionner et transformer les matériaux.

L’incinération coûte plus cher que le recyclage ! Soyez acteur de la valorisation des déchets pour réduire votre facture.

Que deviennent mes déchets triés dans le bac jaune ou vert ?

Une fois collectés, les emballages sont acheminés en centre de tri pour être séparés selon leur matériau, compactés puis rassemblés en balles de plastique, en balles de carton, paquets d’acier ou d’aluminium qui seront transportés dans les usines de recyclage. Les emballages en verre collectés séparément sont eux envoyés directement dans les centres de traitement et usines de recyclage du verre.

Pour voir ce que deviennent vos emballages une fois triés cliquez sur les liens suivants :

Pensez à la valorisation des textiles

Vous voulez déstocker les vêtements, le linge de maison et les chaussures dont vous ne voulez plus ? Tous les TLC usagés (Textiles d’habillement, Linge de maison et Chaussures) peuvent être rapportés pour être valorisés, quel que soit leur état, même abîmés. Des bornes spécifiques permettent de récupérer les textiles usagés et viennent compléter la collecte des associations caritatives. Retrouvez les bornes de collecte la plus proche de chez vous ici.

Vous pouvez déposer dans les bornes : 

  • Les vêtements propres et secs, même usés, troués ou déchirés
  • Les chaussures par paires
  • Le linge de maison : Draps, housses de couette, serviettes, nappes...
  • La petite maroquinerie : Ceintures, sacs-à-main, porte-feuilles...

 

Attention : Utilisez un sac de moins de 50 litres, fermez bien votre sac, ne pas déposer de textiles humides, cela rend leur valorisation impossible et lier les chaussures par paires, par les lacets ou une ficelle

Le devenir des TLC collectés :

  • 138 tonnes de T.L.C. (Textiles, linges, chaussures) collectées dans les bornes en 2020
  • Réemploi (vêtements reportés) : 68 % 
  • Recyclage (chiffon, isolant, effilochage) : 30 %
  • Rebus valorisé énergétiquement : 2 %