Offres d’emploi

Retour aux Offres d’Emploi

Un·e technicien·ne relations et police non domestique


Un·e technicien·ne relations et police non domestique

– Catégorie B –

Titulaire ou contractuel·le

Grand Lac recrute un·e technicien·ne en charge de la mise en œuvre, de l’animation et du suivi de la politique de réduction à la source des pollutions non domestiques toxiques et non toxiques (volets techniques, administratifs et financiers).

Missions

Au sein d’une équipe de 3 techniciens et sous l’autorité hiérarchique du technicien assainissement réseaux et police, vous assurerez les missions suivantes :

Encadrement des effluents non domestiques :

     Le technicien assure le pilotage et l’animation de l’opération collective sur le territoire de Grand Lac visant à réduire à la source les pollutions toxiques rejetées dans le système d’assainissement ou au milieu naturel : définition, animation et suivi du plan d’action.

     Le technicien réalise le suivi technique, administratif et financier des dossiers de mise en conformité : réalisation des diagnostics, définition des travaux de mise en conformité à réaliser, production des dossiers de demande de subvention, suivi des travaux et solde des dossiers.

     Le technicien rédige, actualise et suit les arrêtés et conventions de rejets au réseau d’eaux usées des établissements concernés.

    Le technicien assure le suivi de la qualité des rejets : relevés d’autosurveillance, suivi règlementaire des conventions et arrêtés, calcul des coefficients de pollution/rejet (relation avec service relation client), collecte des données d’entretien des ouvrages de prétraitement (SH, BAG, etc.), programmation de diagnostics inopinés, accompagnement des entreprises vers l’optimisation de leurs process et équipements prétraitements.

     Le technicien rédige les bilans, synthèses et documents de suivi de l’activité à destination de l’Agence de l’eau dans le cadre de l’opération collective.

Demandes d’urbanisme :

     Le technicien assure l’instruction des demandes d’urbanisme, établit les préconisations, assure le contrôles de dimensionnement des installations et suit la réalisation des travaux sur les thématiques eaux usées, eaux pluviales et eau potable des usagers non domestique et assimilés domestique.

     Le technicien assure également l’encadrement, les préconisations et le suivi des rejets des eaux de pompage de fouilles et terrassements des chantiers.

Prévention et suivi des pollutions :

     1er intervenant sur les problématiques de pollution, le technicien doit animer les opérations de recherche de l’origine de la pollution et réaliser les actions correctives de dépollution en lien avec les différents acteurs (exploitant de réseaux, ONEMA, services Grand Lac, Sdis, fédération de pêche, etc.). Dans le cadre de pollutions le technicien assure la réalisation et suivi des dépôts de plaintes.

Missions complémentaires :

     Constitution de tableaux de bord pour alimenter le manuel d’autosurveillance et le rapport annuel d’activité.

     Actualisation du règlement de service sur le volet des effluents non domestiques.

     Interface SIG pour mise à jour patrimoine.

     Mise à jour et développement du logiciel effluents non domestiques.

Enfin, vous serez amené·e à intervenir comme renfort ponctuel auprès des autres techniciens du service sur les opérations de diagnostic domestique.

Profil

Il est demandé :

     Formation  Bac + 2.

     Expérience souhaitée dans le domaine concerné.

     Connaissances appréciées dans les domaines de l’assainissement et de sa réglementation, des process industriels et des process de traitement des effluents non domestiques (toxiques et non toxiques).

     Connaissance des techniques de diagnostic : mesures de débits, traçage réseaux, curage, inspection vidéo, etc.

     Grande autonomie dans l’organisation du travail et la gestion des dossiers, associée à une capacité naturelle à rendre compte et à travailler en équipe.

     Esprit d’analyse et de synthèse, capacité de propositions argumentées.

     Aptitude relationnelle confirmée.

     Connaissance du cadre réglementaire du fonctionnement des collectivités.

     Permis B exigé.

Conditions

–     Poste à pourvoir dès que possible.

–     Recrutement par voie statutaire ou contractuelle de droit privé (CDI).

–     Période d’essai de 2 mois renouvelable si recrutement contractuel.

–     Temps de travail : 35 heures par semaine.

–     Congés : 183 heures/an (au prorata de la durée de présence ou du contrat).

     Rémunération :

o   Par voie statutaire : rémunération statutaire + primes + avantages sociaux.

o   Par voie contractuelle : à partir de 1 612 € brut/mois selon expérience + primes + avantages sociaux.

Informations complémentaires

Alexandre SAUVANT, responsable exploitation assainissement – Tél. 04 79 61 89 13.

Les candidatures (CV et lettre de motivation) sont à envoyer :

– Par courriel à : recrutement@grand-lac.fr

ou

– Par courrier à :   Monsieur le Président de Grand Lac

DRH – 1500 boulevard Lepic – CS 20606

73106 AIX LES BAINS CEDEX